Scottsarber.com

Maladies démyélinisantes

Démyélinisantes maladie est une maladie commune causant des lésions au cerveau et les nerfs. Bien qu'il ne soit pas nécessairement la vie en danger, il pourrait causer la sclérose en plaques et d'autres maladies telles qui pourrait causer la perte de la vue ou même des dommages du cerveau.

Maladies démyélinisantes

Une maladie démyélinisante est un trouble qui provoque des dommages au revêtement protecteur appelé gaine de myéline entourant les nerfs du cerveau et aussi la moelle épinière. Lorsque cette gaine de myéline a été endommagé, l'influx nerveux lent ou peut même arrêter complètement, devenant ainsi une cause de certains problèmes neurologiques.

Types de maladies démyélinisantes

La sclérose en plaques (SEP) est une des maladies les plus courantes démyélinisantes. Avec cette maladie, le système immunitaire du corps attaque la gaine de myéline ou les cellules productrices de la gaine. Ceci, à son tour, provoque des lésions et l'inflammation de la gaine et les nerfs qui l'entourent. Cela se traduit par des cicatrices ou la sclérose en plaques, ce qui ralentit progressivement et bloque les signaux nerveux qui gèrent la vue, la coordination musculaire, le toucher et la force.

D'autres types de maladies démyélinisantes

névrite optique est une affection causée par l'inflammation du nerf optique conduisant à une perte partielle ou totale de la vision. la maladie de Devic, également connu sous le nom neuromyelitis optica, est causée par l'inflammation des deux la moelle épinière et nerf optique entraînant des douleurs, la cécité, une faiblesse musculaire ou même la paralysie. myélite est causée par l'inflammation de la moelle épinière, ce qui conduit à une faiblesse dans les muscles, la douleur ou la paralysie.
encéphalomyélite disséminée aiguë est causée quand il y a une inflammation dans le cerveau et la moelle épinière conduisant à des maux de tête, du délire, des convulsions ou même un coma.
Adrénoleucodystrophie et adrénomyéloneuropathie sont des troubles de démyélinisation très rares qui sont généralement héritées de la famille et pourrait conduire à une détérioration mentale, des spasmes musculaires, la faiblesse et de la vue et la perte auditive.

Traitements

De nombreux traitements sont jugés avec un succès modeste. Dans un effort visant à réduire le développement de la maladie, il apparaît que l'utilisation de l'ACTH, l'hormone adrénocorticotrope qui est sécrétée par l'hypophyse, est d'une utilisation dans de tels cas. Bon repos et éviter les activités physiques intenses sont essentielles lors de la rechute. De bons soins médicaux et physiothérapie empêche les infections et les problèmes cutanés tels que des plaies, des spasmes musculaires et une paralysie.

Causes et Cure

La raison de maladie démyélinisante sont sans ambiguïté. La génétique joue un rôle important tout comme d'autres infections, l'exposition à des toxines et d'autres choses ne. Il n'y a pas beaucoup que quelqu'un pourrait faire pour réduire le risque de développer une maladie démyélinisante, bien que les patients à risque devront envisager des examens neurologiques et d'autres moyens pour déterminer les premiers signes de cette maladie. Une fois que la maladie a été identifié, il pourrait être utile de connaître la cause, car cela pourrait modifier le traitement, mais il est plus important de se concentrer sur la gestion de la maladie elle-même.