Scottsarber.com

Hibiscus Diet

La partie la plus couramment consommée de l'hibiscus (Hibiscus sabdariffa) est la fleur, bien que vous pouvez manger la feuille et de semences ainsi. Hibiscus est utilisée comme aromatisant et agent colorant dans divers aliments et boissons et est dit d'avoir un certain nombre d'avantages pour la santé.

Propriétés et applications

Historiquement, l'hibiscus a été prise pour les rhumes, la stimulation de l'appétit, la congestion des voies respiratoires supérieures et de l'inflammation, le cœur, les maladies circulatoires et nerveuses, ainsi qu'un diurétique et laxatif doux. A l'exception des deux dernières utilisations, la recherche scientifique pour soutenir les autres est le plus souvent défaut.

Hibiscus a une teneur en vitamine-C très élevée et des quantités importantes d'autres antioxydants, ce qui peut expliquer certains de ses prétendus avantages. Les chercheurs ont également identifié anthelmitic (ver-killing), antibactérien, hypotensive (sang pour abaisser la pression), et antispasmotiques musculaire intestinale et utérine propriétés (myorelaxants). La mesure dans laquelle ces propriétés peuvent appliquer à l'homme, cependant, semble négligeable.

Il existe certaines preuves que l'hibiscus favorise l'excrétion d'acide urique par les reins, qui peuvent se révéler utiles dans le traitement de la goutte. Bien que l'augmentation de l'excrétion d'acide urique est associée à la formation de calculs rénaux, la médecine traditionnelle thaïlandaise utilise hibiscus pour le traitement et la prévention des calculs urinaires. Tout au long des siècles d'utilisation, aucune incidence de l'hibiscus causant effectivement des calculs rénaux ou d'autres effets nocifs ont été enregistrés (A. Pierce, 1999).

Certaines études rapportent que des extraits de la plante peuvent inhiber l'absorption des graisses et des glucides, supportant ainsi potentiellement la perte de poids (O. Carvajal-Zarrabal, et al, 2009). Mais aucune conclusion définitive ne peut être tirée à ce moment. Un peu des résultats prometteurs ont également été obtenus dans la réduction de triglycérides et de cholestérol (CM Gurrola-Díaz, et al, 2009). Comment cela se traduit par l'application pratique est encore à déterminer.

Valeur Antioxydant

Peut-être l'aspect le plus précieux de l'hibiscus est son niveau relativement élevé d'antioxydants. Les antioxydants sont des substances qui peuvent prévenir ou réduire les dommages cellulaires causés par les radicaux libres. Ces dommages peuvent être un contributeur sérieux à un large éventail de maladies et conditions, y compris les maladies cardiovasculaires, la dégradation liée à l'âge, le cancer et les troubles neurologiques.

Hibiscus à la Diète

Une façon courante d'ajouter hibiscus à l'alimentation est sous la forme de thé. Il fait une boisson acidulée lui-même, ou vous pouvez l'ajouter à d'autres mélanges de thé. Les doses peuvent varier de 1,5 grammes de fleurs séchées tout le chemin jusqu'à 10 grammes par 1 tasse d'eau bouillante. Dans l'un des essais humains, une dose quotidienne de poudre d'extrait total de 100 mg a montré une efficacité dans la réduction des niveaux de lipides sanguins (CM Gurrola-Díaz, et al, 2009). Jus de diverses concentrations d'hibiscus sont également largement disponibles, et la fleur fait assez souvent une apparence comme aromatisant dans les confitures, gelées et sauces.

Vous devrez peut-être prendre des hibiscus juste avant ou avec de la nourriture, si vous cherchez à inhiber l'absorption des graisses et des glucides. Pour utiliser les préparations commerciales, suivez les instructions sur l'étiquette. Mis à part les faibles effets laxatifs potentiels d'hibiscus dans les grandes doses, aucun effet indésirable n'a été signalé dans la littérature. (A. Pierce, 1999)

Attention

Cet article est à titre informatif seulement et ne sert en rien un avis médical. Toutes les herbes comportent un risque d'interaction avec prescription et médicaments sans ordonnance et peuvent être contre-indiqués dans certaines conditions de santé. Comme pour toute autre plante ou un supplément, en hibiscus est pas un substitut pour une alimentation et d'exercices bien structuré.