Scottsarber.com

Comment comprendre les signes avant-coureurs de la violence domestique

Comment comprendre les signes avant-coureurs de la violence domestique


La violence domestique implique la négligence, la violence physique, la violence sexuelle et la violence psychologique. Jusqu'à ce que les années 1970, il y avait peu de lois interdisant la violence domestique. Les lois qui ont été adoptées dans les années 1970 ne sont pas systématiquement appliquées jusqu'à ce que les années 1990. Parce que la violence domestique a récemment été abordée par notre système juridique, il continue d'être un problème social aux États-Unis. Mythes sur la violence domestique et la peur d'être associés à la violence domestique empêche souvent les gens de parler à ce sujet, ou en reconnaissant son existence. La recherche suggère que 37 pour cent des familles éprouvent un certain type de violence physique. Cela ne comprend pas la violence psychologique, ou de négligence. Tout le monde devrait se renseigner sur les signes d'alerte, ou «drapeaux rouges», de la violence domestique et de les partager avec les jeunes.

Instructions

1 Irrespect

Irrespect est au cœur de la violence domestique. Irrespect peut prendre de nombreuses formes, y compris la grossièreté, le sarcasme, ou le rejet des opinions, des croyances et des valeurs d'une autre personne. Irrespect est souvent présente bien avant tout autre signe de violence ou d'abus.

2 contrôle

Le contrôle est également un facteur clé de la violence domestique. Les auteurs de la violence domestique se sentent souvent supérieurs aux gens qu'ils abusent et ressentent le besoin de les contrôler. Dans une relation de couple, le contrôle se glisse généralement lentement. Faites attention à tous les efforts apparemment innocents pour contrôler la façon dont vous passez votre temps, votre argent, ce que vous portez, ou qui vous voyez. De nombreux agresseurs sont qualifiés pour prendre le contrôle d'une manière décontractée et il peut facilement passer inaperçue. Faites attention à tous les changements que vous faites dans votre comportement et demandez-vous pourquoi vous les faites.

3 Jealousy

Jalousie est provoquée par des sentiments de propriété et le désir de contrôler une autre personne, non par amour. Toute personne dans une relation de couple avec jalousie récurrent devrait être très prudent au sujet de la poursuite de la relation.

4 Défaut et Blame

Une personne violente prend rarement la faute des problèmes. Au départ, une personne violente parlera de conflit avec les autres d'une manière qui reconnaît rarement mal agi. Dans une situation de famille, il est extrêmement rare pour un agresseur de prendre faute de tout conflit interne, à moins que la relation est dans une phase de lune de miel et l'agresseur tente de regagner l'affection de la victime. Au cours de cette phase, un agresseur excuses, mais les excuses est sincère et la reconnaissance du méfait ne va pas durer. Ces excuses sont un outil de manipulation et ils ne sont pas sur un véritable aveu de mauvaise conduite. Les agresseurs se sentent d'autres personnes sont responsables de leurs actes et ils croient d'autres personnes peuvent les faire se comporter violemment. Ils voient aussi comme des victimes faibles et perdent le respect de leur victime chaque fois que la violence se produit et que la victime accepte leurs excuses. Cette escalade encore les agresseurs se sentent le manque de respect pour les victimes et le cycle se répète.

5 Vanity

La plupart des agresseurs sont extrêmement égocentrique. Il est parfois difficile de détecter ce dans une nouvelle relation. Rechercher des signes d'une personne d'être trop bavard, ou résister à l'occasion d'écouter ou d'apprendre des autres. Vous allez finir par voir des signes qu'une personne abusive n'écoutent ou de se rappeler ce que les autres disent. Ils ne vont pas reconnaître ce bien, ils accusent souvent les autres de ne pas les écouter. Les conversations avec une personne vain souvent rester concentré sur eux ou être fréquemment redirigé vers eux.

6 Rushing la relation

Abuseurs souvent précipiter une relation. les gens injurieux ne veulent pas apprendre à connaître l'autre personne dans une relation amoureuse, ils sont souvent vouloir établir leur territoire. Ils veulent un engagement tôt pour veiller à ce qu'ils ne doivent pas partager leur partenaire avec quelqu'un d'autre. Ils savent aussi que si elles se déplacent dans une relation sérieuse rapidement qu'il sera plus difficile pour l'autre personne de quitter la relation.

7 Intimider Comportement

Tout type de comportement intimidant émotionnellement ou physiquement doit être pris comme un signe que la violence va se produire. Tout le monde peut être agréable dans une bonne situation. Observer les gens dans une situation stressante est beaucoup plus révélateur de leur véritable personnalité. Toute tendance à causer de la douleur physique ou émotionnelle aux autres sous contrainte ne devrait pas être ignorée.

8 Double Standards

Soyez prudent d'une personne qui a ou développe des normes différentes pour leur comportement qu'ils ont pour vous ou d'autres personnes autour d'eux. Ce type de logique montre qu'ils se sentent en droit à des privilèges que les autres ne sont pas. Ce sentiment de droit est fréquente chez les personnes abusives.

9 Variation publique et privée Comportement

Mettre sur un spectacle public est un comportement commun pour les agresseurs. Certains agresseurs vont sortir de leur façon de traiter leur victime et en public de mettre sur un front. D'autres agresseurs traiteront leur victime avec mépris significative autour de leurs amis dans un effort pour afficher leur pouvoir. Dans les deux cas, leur motivation n'a rien à voir avec la victime et tout à voir avec leur désir de contrôler la façon dont les autres les perçoivent.

Conseils et avertissements

  • La violence est pas un symptôme d'une relation malheureuse. Beaucoup de relations malheureuses se terminent sans violence domestique. Cependant, les gens violents deviennent violents à plusieurs reprises malgré les circonstances de la relation.
  • Si vous soupçonnez quelqu'un que vous savez être dans une relation physiquement ou émotionnellement violent, examiner avec eux les signes avant-coureurs de la violence domestique et le soutien de l'offre.
  • Si vous pensez que vous êtes dans une relation abusive, ne pas essayer de changer l'agresseur. Le comportement violent est très profondément enracinée dans les valeurs et les traits de personnalité. Il est logique de penser que l'agresseur peut changer simplement parce qu'ils veulent, ou pour que vous pensez que vous pouvez les corriger.
  • Moins de 10% des agresseurs condamnés en cour et assister à des cours sur la violence domestique récupérer.