Scottsarber.com

Comment arrêter le ronflement avec un masque

Le ronflement est un problème social commun rarement abordé avec le sérieux qu'elle mérite. Selon le-Be-ici Rêves site, environ une personne sur cinq ronflent régulièrement, avec plus d'hommes que de femmes en développement de la condition. En raison de la nature perturbatrice du ronflement, tant pour le ronfleur et le partenaire du ronfleur, la disponibilité d'un masque qui réduit la condition en facilitant la respiration est un soulagement pour de nombreux ronfleurs et leurs compagnons.

Instructions

Le choix d'un masque

1 Consultez votre médecin pour discuter des problèmes de ronflement. S'il prescrit une machine CPAP (pression positive continue Airways), il vous sera demandé de choisir entre une gamme de différents masques CPAP. Avec un choix de plein visage masques CPAP et masques nasal CPAP, ronfleurs le plus souvent acheter ce dernier.

2 Fixer le masque CPAP sur le visage ou le nez avant de dormir. La machine va souffler l'air dans les voies respiratoires à haute pression, assurant la respiration easeful. Si vous utilisez le masque correctement, il peut empêcher le ronflement.

3 Assurez -vous que le masque est confortable. Expérimenter avec une gamme de masques vous permettra de faire un choix éclairé. L'un des effets secondaires les plus courants du masque est qu'il perturbe le sommeil en raison de causer de l'inconfort pour le porteur. Vous achetez ca masques avec headgears et coussins pour un confort supplémentaire.

4 Choisissez un masque qui va bien. Un masque mal ajusté ne fonctionnera pas correctement. Si elle est trop lâche, l'air fuit sur les côtés. Si elle est trop serrée, le masque peut provoquer une irritation des yeux et de la peau.

5 Surveiller les effets du masque. Si vous l'utilisez correctement et régulièrement, le masque peut améliorer la concentration et la vigilance, de restaurer les habitudes de sommeil, de réduire la fatigue diurne et augmenter la productivité.

6 Attention aux effets secondaires. Maux de tête, gonflement abdominal, éternuements, irritation cutanée et oculaire et des saignements de nez sont toutes les réactions physiques possibles du masque. Si ceux-ci persistent, d'expérimenter avec d'autres masques.