Scottsarber.com

Les effets de la consommation continue d'alcool

Les effets de la consommation continue d'alcool


Alors que certaines personnes sont capables de limiter leur consommation d'alcool à un verre sur une base occasionnelle, certaines personnes boivent constamment. Ceux qui boivent de grandes quantités d'alcool ouvrent leurs corps jusqu'à un large éventail de problèmes de santé qui peuvent ne pas apparaître plus tard dans la vie. Au moment de la consommation, il semble que les conséquences sont limitées à se saouler; les effets à long terme, cependant, peut être beaucoup plus grave.

Dépendance

Quand vous buvez régulièrement de grandes quantités d'alcool, vous augmentez votre risque de développer une dépendance à l'alcool. Votre corps devient dépendante de l'alcool pour fonctionner et l'arrêt peut entraîner des symptômes de sevrage sévères. Certains des symptômes de sevrage les plus courantes comprennent l'anxiété, des convulsions et des tremblements. Comme toutes les dépendances, une dépendance à l'alcool est difficile à arrêter, surtout si vous ne vous sentez pas que vous avez un problème. Plus une dépendance dure, plus des dommages est fait pour le corps. Votre corps se sert à l'alcool et au fil du temps, vous avez besoin de plus pour un effet constant, ce qui provoque une spirale descendante.

Dommages cérébraux

Tout en buvant continuellement l'alcool peut nuire à votre fonction cérébrale que vous buvez, ce type de boisson habituelle a des effets à long terme qui existent longtemps après que toute consommation d'alcool a cessé. Les dommages-intérêts pour alcool, les connexions nerveuses dans le cerveau. Une fois ces connexions nerveuses sont endommagées, elles ne peuvent pas être réparés. Cela réduit vos capacités de fonctionnement du cerveau. Certains des effets notables sur votre cerveau comprennent la perte de mémoire et des changements à votre personnalité. Les cellules du cerveau peuvent aussi être endommagés et meurent. Une fois qu'une cellule du cerveau meurt, il n'a pas été remplacée.

Effets de la grossesse

Médecins avertissent souvent les femmes enceintes contre l'alcool pendant la grossesse. le métabolisme d'une femme ralentit pendant la grossesse pour permettre son corps pour nourrir le bébé en absorbant les éléments nutritifs supplémentaires de la nourriture qu'elle mange. Cela signifie que son système absorbe plus de l'alcool et passe donc plus au bébé. En raison de la petite taille du bébé, son corps ne peut pas traiter l'alcool aussi bien, et peut ressentir les effets de l'alcool à une dose beaucoup plus faible. La consommation d'alcool - en particulier l'utilisation constante - pendant la grossesse peut entraîner des malformations congénitales dangereuses chez le bébé, ainsi que la dépendance à l'alcool.

Risques de cancer

Beaucoup de gens associent les risques de certains cancers, tels que par voie orale, la gorge et cancers de l'œsophage, à des habitudes comme le tabagisme; cependant, l'utilisation continue de l'alcool peut également augmenter les risques de ces types de cancers, en particulier lorsqu'il est combiné avec le tabagisme. Tout comme l'alcool a un impact négatif de votre fonction cognitive, elle affecte également la fonction de votre système immunitaire. l'utilisation extrême de l'alcool compromet votre système immunitaire au fil du temps et augmente votre risque de développer des maladies comme le cancer que votre système immunitaire peut normalement être en mesure de se battre.

problèmes digestifs

L'alcool est principalement absorbé par votre foie. Si vous buvez de l'alcool en continu, vous augmentez considérablement la quantité de travail que votre foie doit faire pour garder votre corps exempt de toxines. Cela vous met à un risque plus élevé de problèmes du système digestif, tels que le cancer du foie, la cirrhose et l'hépatite. L'alcool peut également exercer une pression sur la muqueuse de l'estomac et de l'intestin supérieur, ce qui peut entraîner le développement d'ulcères, qui sont douloureux, et peut vous causer beaucoup de problèmes avec l'alimentation.

Problèmes cardiaques

Les gens qui consomment beaucoup d'alcool sont à un risque accru de développer des problèmes cardiaques. la consommation d'alcool continue augmente votre risque de développer l'hypertension artérielle, l'insuffisance cardiaque congestive, accident vasculaire cérébral et de cardiomyopathie, ce qui est un affaiblissement et l'élargissement du cœur. Ces maladies mettent votre vie en danger. En outre, l'alcool a un impact négatif sur les niveaux de mauvais cholestérol dans le sang. Pour les femmes, ces effets peuvent se produire à des niveaux moindres de la consommation d'alcool en raison des différences de métabolisme entre les sexes.