Scottsarber.com

Les effets de la bière sur le cerveau

Les effets de la bière sur le cerveau


Des études ont montré que la consommation d'une petite quantité de bière peut avoir des avantages pour la santé. Ce montant est souvent avancé, mais la plupart des experts disent que un à deux verres par jour sont considérés comme modérés. L'alcool a de nombreux effets sur le corps, et en particulier le cerveau. Si vous consommez trop d'alcool, au-dessus de la quantité modérée, alors vous pouvez mettre votre santé en danger.

Dépresseur

L'effet direct de l'alcool sur votre cerveau est comme un dépresseur. L'activité du système nerveux diminue lorsque vous consommez de l'alcool. Même si beaucoup de gens deviennent bavards et plus extravertie tout en consommant de l'alcool, ces comportements sont liés à l'inhibition de ne pas l'effet dépresseur. Non seulement votre corps dans un état dépressif, mais il en est de votre esprit. Souvent, lorsque vous buvez trop, vous pouvez avoir des pertes de mémoire et oublié ce qui est arrivé au cours de votre beuverie.

Comportement

La consommation de bière affecte le comportement d'une personne. Comment le comportement d'une personne est affectée est unique à chaque individu. Certaines personnes très animé et bavard, tandis que d'autres deviennent très grincheux et calme. Souvent, l'ambiance que vous êtes avant de boire affecte votre comportement après vous avez quelques verres.

Temps de réaction

L'alcool affecte la capacité de votre corps à réagir. Comme il est un dépresseur, il ralentit votre corps et la façon dont il réagit à une situation. Vous pouvez perdre votre coordination physique et votre capacité à prendre des décisions. Pour cette raison, il est important de ne pas conduire un véhicule pendant que vous buvez. Les gens qui boivent souvent et consomment de grandes quantités d'alcool ont tendance à prendre des risques et sont plus agressifs que d'autres.

Dommages cérébraux

Les alcooliques et les personnes qui consomment de grandes quantités d'alcool ont un risque accru de lésions cérébrales. Lorsque vous consommez de l'alcool sur une base fréquente, vous épuiser votre cerveau les nutriments nécessaires dont il a besoin. Si vous ne laissez pas votre cerveau pour guérir d'un épisode de consommation à l'autre, alors vous allez augmenter vos chances d'endommager votre cerveau. Boire peut aussi conduire à une intoxication alcoolique, ce qui peut conduire à un coma et éventuellement la mort.