Scottsarber.com

Quelles sont les précautions à l'aide d'un Brancard?

Stretchers ont été utilisés dans des situations d'urgence pour aussi loin que les dossiers indiquent. Bien qu'ils ont parcouru un long chemin depuis lors, leur but est resté le même: Ils transportent facilement une personne blessée d'un endroit à un autre. Sans civières, le déplacement d'un patient à partir d'une ambulance dans un hôpital ou d'une chambre d'hôpital dans la chirurgie serait beaucoup plus difficile. Afin d'éviter des blessures plus de se produire lors de mouvements rapides, certaines précautions sont utilisées par la main-d'œuvre médicale partout.

Histoire

L'utilisation de civières lors de situations d'urgence remonte tout le chemin à des temps anciens, en particulier pendant les batailles militaires. Les premiers types de civières ont été formés à partir des poteaux en bois qui glissaient à travers une élingue de toile. Ce type a été utilisé par le milieu du 20e siècle et est encore utilisé dans les situations d'urgence militaires. Aujourd'hui, des civières modernes sont utilisés dans les ambulances et les hôpitaux et se composent généralement d'un lit étroit avec des roues et des balustrades contractiles.

Les évaluations

Dans les hôpitaux, les précautions standard sont enseignées tout au long de la main-d'œuvre médicale sur l'utilisation appropriée des civières. Cela permet le transfert des patients de fonctionner en douceur et de façon identique à chaque fois, et il empêche plus de préjudice à un patient. Tout d'abord, avant que les mesures de transport commencent, un médecin ou une infirmière doit évaluer les besoins du patient. Ces évaluations comprennent connaître la capacité du patient à se déplacer, sachant les parties du corps endoloris ou blessés du patient, réalisant ce état de conscience du patient est et en vérifiant que les caractéristiques de sécurité de la civière sont intacts.

Précautions dans les transports

Une fois l'évaluation du patient est terminée, l'infirmière prend les précautions standard lors du déplacement du patient ou d'un brancard. Tout d'abord, l'infirmière doit se laver les mains pour réduire la transmission de micro-organismes. Pour le transport lisse d'un lit à une civière, le lit est levé 1 pouce au-dessus de la civière, pour prévenir les chutes des patients et des souches musculaires infirmière. Les freins sont mis en place sur la civière pour l'empêcher de bouger. Les garde-corps sur le lit et la civière sont retirés uniquement sur les côtés qui font face à l'autre pour réduire le risque de chute du patient. Le patient peut alors se déplacer elle-même sur la civière, ou si une assistance est nécessaire en fonction de l'évaluation initiale, les infirmières déplacer le patient.

Cas graves

Plus de précautions sont suivies quand un patient est blessé au point d'avoir besoin d'une aide au transport. Dans ce cas, tous les tubes attachés au patient sont vidés, avec des quantités d'abord enregistrées, pour éviter les fuites et IV délogement. Un drap de lit est utilisé pour soulever le patient du lit à la civière pour garder son corps correctement aligné et pour empêcher le cisaillement. Un conseil est habituellement placé entre le lit et le brancard pour réduire le risque de la chute du patient. Un oreiller est fixé sur la planche pour prévenir les blessures à la tête. Le nombre d'infirmières nécessaires dépend du poids et de l'état du patient. Les infirmières travaillent à l'unisson en comptant à trois.

Précautions Après Transport

Une fois que le patient est transporté dans la civière, des tubes qui ont été vidés sont remplis à l'endroit où ils étaient avant le déménagement, et le pôle IV est attaché à la civière. Le patient est recouvert d'une couverture pour le confort et l'intimité. La ceinture est fixée autour du patient pour empêcher tout mouvement qui pourrait blesser le patient et le garde-corps qui a été enlevé est de nouveau fixée pour empêcher le patient de tomber. Une infirmière doit être à la tête de la civière et un autre au pied de la civière. Les portes doivent jamais être ouvertes avec la civière.