Scottsarber.com

Les lignes directrices et procédures pour l'irrigation colique

L'irrigation du colon, également appelé l'hydrothérapie du côlon, est une procédure où les produits chimiques et de l'eau à température régulée sont introduits dans le côlon de l'effort d'élimination des déchets qui se sont accumulés dans le gros intestin. L'eau adoucit et desserre les déchets qui se traduit par son évacuation. L'Association internationale de Colon hydrothérapie (I-ACT) exige que les fabricants de colique registre de matériel d'irrigation avec la Food and Drug Administration (FDA) pour la régulation et la sécurité. Le I-ACT établit également des lignes directrices pour la procédure d'irrigation du côlon pour assurer la sécurité du client et l'opérateur.

Lignes directrices

Les installations et la procédure chambre doit être aussi propre et stérile que possible. Cela aidera à protéger le client et l'opérateur de la transmission de la maladie. Avoir une main vasque libre, savon liquide et serviettes en papier pour le lavage des mains. Une toilette et une douche devraient également être installés dans la salle d'opération pour les clients à utiliser exclusivement. Serviettes en papier doivent être fournis pour les clients de se nettoyer après la procédure d'irrigation du côlon. robes propres, peignoirs et serviettes doivent être fournis pour les clients.

Procédures

Aider le client à rouler sur sur son côté. La première phase de la procédure d'irrigation du côlon est massait la région abdominale inférieure. L'opérateur doit porter un équipement de protection individuelle comme des gants à usage unique et un tablier en plastique propre à eux-mêmes et leurs vêtements garder propre. Ensuite, fournir au client avec des lingettes et des gants à usage unique et l'aider à insérer un cathéter à usage unique stérile dans le rectum. Un lubrifiant à base d'eau doit être utilisée pour faciliter l'insertion du cathéter. Introduire progressivement filtrée, alimenté par gravité ou sous pression alimenté l'eau dans le côlon. L'eau doit être la température régulée et doit être aussi proche de la température normale du corps que possible. Cela permettra d'éviter un choc thermique ou des brûlures. La température optimale doit être 94-100 degrés Fahrenheit. L'oxygène et les herbes peuvent être utilisées en plus de l'eau pour les patients subissant un traitement à l'ozone. l'évacuation naturelle des matières fécales devraient commencer après que l'eau est introduit dans le côlon. La séance devrait durer environ 45 minutes et utiliser 3-4 gallons d'eau. À la fin de l'irrigation du côlon, jeter des lingettes, des gants et le cathéter dans les poubelles. Laver et sécher les mains à fond.